Rejoignez le comite de soutien ENERGIES POUR L'AFRIQUE.

Pour donner de la lumière à l’Afrique, Borloo s'adjoint un prince saoudien

OUVRIR LE PDFOUVRIR LE SITE WEB

Ne parlez plus jamais à Jean-Louis Borloo de la politique française ! L’ancien ministre de Nicolas Sarkozy, revenu des ors de la République, s’est refait une santé après de sérieux pépins en ne pensant qu’à donner la lumière au continent africain. Désormais, plus question pour lui de s’immiscer dans la vie politique hexagonale. Son combat est désormais celui de l’électrification du continent africain. Parce que de «l’obscurité naît l’obscurantisme», répète à plaisir l’ex-ministre de l’Ecologie. Il s’est attelé à une tâche titanesque : permettre aux deux tiers de la population africaine, près de 800 millions de personnes, d’avoir une ampoule dans son foyer. «Parce que c’est absolument impossible à réaliser, il est capable d’y parvenir», sourient quelques anciens de Valenciennes qui ont vu arriver, à la fin des années 80, ce jeune maire dans une ville en pleine faillite.

Comments (0)

  1. Aucun commentaire pour le moment.

    Publiez le 1er commentaire pour cet article !

Laisser un commentaire

Votre email ne sera pas mis en ligne. Les champs avec un * sont obligatoires.

CAPTCHA ERROR!